Celle dont j'ai toujours rêvé

Celle dont j'ai toujours rêvé

 Titre: Celle dont j'ai toujours rêvé
Titre d'origine: If I was Your Girl
Auteur: Meredith Russo
Traducteur: Noémie Saint Gal
Maison d'édition: Pocket Jeunesse
Nombre de pages: 306 pages
Année de publication VO: 2016
Année de publication VF: 2017
Prix: 17,90 €

Résumé:

Pour devenir elle-même, Amanda a traversé bien des épreuves, mais la plus terrifiante reste à venir: sa première histoire d'amour.

Amanda Hardy arrive dans un nouveau lycée. Comme beaucoup, elle souhaite avant tout s'intégrer. Mais malgré sa popularité, un secret l'empêche de s'ouvrir aux autres.Sa rencontre avec Grant remet tout en question. Il est le premier garçon qui parvient à lui faire baisser sa garde. Amanda comprend que pour être heureuse, elle doit se révéler, au risque de tout perdre.
Car le secret d'Amanda c'est qu'avant, elle s'appelait Andrew.
 

Mon avis: 

Je n'avais encore jamais lu de roman sur le sujet de la transidentité, et bien que comme l'indique l'auteur chaque histoire est unique, nous pouvons découvrir, comprendre et suivre le point de vue d'un personnage qui ne se sent pas lui même dans son corps, ou plutôt qui ne se sent pas dans le bon corps.

Nous assistons ici au point de vue d'Amanda qui, emménage chez son père. Nouvelle au lycée et dans le quartier, elle essaye de se faire des amis, pourtant quelque chose la bloque. Personne ne doit connaître ce secret qu'elle renferme au fond d'elle même.

Les chapitres sont de temps en temps coupés par un chapitre flash-back où, nous la retrouvons lors des années qui ont marqué sa vie d'un nouveau départ. J'ai trouvé ça intéressant de pouvoir revenir sur ces moments très importants.

Je me suis beaucoup attachée au personnage de Amanda, je la trouve touchante et malgré tout ce que cela peu engendrer elle prends des risques. J'ai aussi beaucoup aimé Grant, c'est un garçon mignon et qui défend ceux qui lui tiennent à cœur.

L'écriture de l'auteur est fluide, cela rend le récit entraînant. Je n'arrivais plus à me sortir ce livre de la tête. J'attendais avec hâte chaque petit moment de pause pour pouvoir continuer ma lecture.
La fin est venu si rapidement, je n'avais pas vu les pages défiler.
C'est donc surprise que je suis arrivée au bout du livre.
De plus cette fin nous laisse juste.. Abasourdis !
Vraiment j’apprécie la façon dont l'auteur a décidé de finir son roman.

Il y a juste une chose, une seule qui m'a déplu dans cette histoire. Enfin, c'est plutôt un passage, le passage de la grande révélation. J'aurai aimé ne pas tomber dans ce cliché...
Pourtant, cela ne change rien au livre ! Je l'aime tout de même car c'est un passage court qui ne gâche pas l'histoire.

En bref, cette lecture est un coup de cœur pour moi! Je recommande ce livre à tous les adolescents de plus de 15 ans (selon Pocket Jeunesse). Un roman qui traite d'une façon douce un sujet pourtant encore peu admis dans la société. Si vous souhaitez une histoire légère mais tout de même sérieuse, foncez!
Xx

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'infini + Un

Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers

Tag PKJ Les Réseaux Sociaux