The Curse T1

The Curse T1

Titre: The Curse T1
Titre d'origine: The Winner's Curse
Auteur: Marie Rutkoski
Traducteur: Mathilde Montier
Maison d'édition: Lumen
Nombre de pages: 456 pages
Année de publication VO: 2014
Année de publication VF: 2017
Prix: 15€

 Résumé:

Gagner peut être la pire des malédictions...

Fille du plus célèbre général d'un empire conquérant, Kestrel n'a que deux choix devant elle: s'enrôler dans l'armée ou se marier. Mais à dix-sept ans à peine, elle n'est pas prête à se fermer ainsi tous les horizons.
Un jour, au marché, elle cède à une impulsion et acquiert pour une petite fortune un esclave rebelle à qui elle espère éviter la mort. Bientôt, toute la ville ne parle plus que de son coup de folie. Kestrel vient de succomber à la "malédiction du vainqueur": celui qui remporte une enchère achète forcément pour un prix trop élevé l'objet de sa convoitise.

Elle ignore encore qu'elle est loin, bien loin, d'avoir fini de payer son geste. 
Joueuse hors pair, stratège confirmée, elle a la réputation de toujours savoir quand on lui ment. Elle croit donc deviner une partie du passé tourmenté de l'esclave, Arin, et comprend qu'il n'est pas qui il paraît... Mais ce qu'elle soupçonne n'est qu'une infime partie de la vérité, une vérité qui pourrait bien lui coûter la vie, à elle et à tout son entourage.

Gagner sera-t-il pour elle la pire des malédictions ? Jeux de pouvoir, coups de bluff et pièges insidieux: dans un monde nouveau, né de l'imagination d'une auteur unanimement saluée pour son talent, deux jeunes gens que tout oppose se livrent à une parie de poker menteur qui pourrait bien décider de la destinée de tout un peuple.

Mon avis:

J'ai tout d'abord acheté ce livre car j'avais entendu de bons avis, et aussi car la couverture m'attirait énormément. Avouons que même si ce n'est pas pour ça que l'on achète un livre, ça nous donne tout de même plus envie lorsque la couverture est belle, surtout pour des romans jeunesse.

Enfin, dans ce roman, nous découvrons Kestrel, adolescente dans un monde où ils sont déjà considérés comme des adultes. Dans les prochaines années de sa vie, elle doit faire un choix: se marier ou rentrer dans l'armée.
Son père, en tant que général aimerait la compter dans ses rangs, mais Kestrel n'a aucun don pour se battre et elle en est parfaitement consciente. 
Un jour, par erreur, elle se retrouve à assister à une vente d'esclaves, pratique qu'elle déteste. Pourtant un jeune homme n'ai pas comme les autres, il refuse les ordres. Sa posture lui rappel sa propre attitude...

Les personnages de cette histoire sont bien construits. On arrive à cerner leurs caractères. Même si j'ai trouvé quelque fois étranges les réactions des deux protagonistes principaux.
Ce qui est sûr c'est que je ne sais absolument pas comment j'aurai réagi si j'étais à leur place dans ce monde imaginaire, qui a quelques ressemblances avec le passé du notre, selon moi.

L'histoire est entraînante. La fin m'a totalement surprise. A l’inverse, le retournement de situation au milieu du livre était prévisible puisque, nous pouvons suivre Arin dans ses secrets le temps de quelques chapitres.
Il y a aussi de beaux moments, surtout les actions qui sont faite par amour. Même si l'un et l'autre sont dans deux camps ennemi, on sent que ce n'est pas toujours simple.

Je n'ai pas particulièrement apprécié Arin, surtout pour certaines de ces actions après la moitié du livre. Nous voyons tout de même que ce n'est pas exactement ce qu'il aurait aimé.
Pour Kestrel, je suis aussi indécise. Je la trouve un peu naïve et un peu trop sûr d'elle, j'aime pourtant lire l'histoire par son point de vue. J'aime également ses moments de doutes, sa technique de réflexion et les moments où son cœur prends la place de sa tête. Par contre, il y a certaines de ses décisions que je ne valide pas.

Ce roman est rempli d'action mais, il y a tout de même un petite touche de romance. C'est agréable à lire !

En bref, une très bonne lecture. Un roman palpitant qui donne pleins d'espoir pour le tome deux. J'attends impatiemment sa sortie.
Je vous recommande ce livre si vous souhaitez un peu d'action, le fait que l'histoire se déroule dans un monde où avoir des esclaves est "normal" est bien abordé, on ne reste pas tout le temps dessus même si cela fait partie de l'intrigue principal. Puis le passé de l'histoire est cohérent alors on comprends comment cela c'est passé.
Xx

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

PS: I like you

Ma première lecture en Vo

To All The Boys I've Loved Before T1